La suite de l’aventure…

C’est chez Free… C’est par ici:

http://maternmoi.free.fr

Mon blog est désormais auto-hebergé, pour plus de facilité.

N’hésitez pas à vous abonner, le consulter, le diffuser…

Je vous y attend nombreux et nombreuses.

Cordialement.

Coraline.

Publicités

La naissance… et après ?

http://v.youku.com/v_show/id_XNTYzODM0NTMy.html

Je souhaitais partager une vidéo de l’UNICEF avec vous…
Cette vidéo pourra être choquante pour certains, triste pour d’autres… mais tellement réelle…
Les bébés animaux (certaines rares exceptions faites où ils seront nourris avec un lait de substitution si sauvés, ou sinon mureront) sont tous allaités par leur maman
et lovés contre elle après la naissance et durant leurs premiers mois.
Et nos bébés à nous?
Certaines d’entre nous ont fait le choix de « suivre » leur instinct animal que de protéger et allaiter leur bébé jusqu’à ce qu’il n’en aie plus besoin.
Malheureusement, la plupart des bébés, comme le montre cette publicité, n’ont pas cette chance…
Loin de leur mère qui travaille, nourris avec une alimentation artificielle…
Société de consommation ne favorisant pas le lien mère enfant ?
Je vois que beaucoup de Canadiens se promènent ici ces derniers temps, j’ai appris que, chez vous, le congé maternité dure un an alors qu’il est de 2 mois et demi chez nous en France.
Comment la société favorise t-elle l’allaitement et l’attachement parental des débuts de vie dans votre pays?
Pouvez vous m’en dire plus en commentaire?
En tous cas, merci à vous de suivre ce blog, du fond du cœur !

Eduquer sans violenter

contre-fessee

Je n’ai jamais écris d’article à proprement parler sur la non violence…
J’ai du mal à saisir le sujet, à l’aborder sous toutes ses coutures, à le cerner… L’éducation est tellement différente d’un parent à l’autre…
A chaque étape de ma vie de mère j’ai rencontré des parents, tous éduquant leurs enfants très différemment.
Tous, autant qu’ils sont, m’ont permis de progresser dans ma recherche éducative. Je suis quelqu’un qui réfléchis beaucoup.
J’ai pu assister à un cycle d’atelier Faber&Mazlish (« Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent ») qui m’a beaucoup appris sur nos émotions
et m’a conforté dans ce chemin du « juste ».
Mais qu’est ce que j’appelle le juste ?
Pour moi il est hors de question de tomber dans une forme de laxisme ou de non-éducation, autant qu’il est hors de question de donner une fessée à mon enfant.
Alors comment faire ? Quelle « recette éducative » ais-je choisi?
J’ai décidé d’établir une liste des « limites », suffisamment longue pour qu’aucun danger ne soit couru mais suffisamment courte pour qu’elle soit respectée.
En effet, je pense que la multiplication des interdits ne favorise pas l’accord de l’enfant.
Avoir quelques limites bien définies qui doivent être toujours tenues par l’adulte me semble un bon compromis.
Et j’ai choisi quoi comme limites ?
Pour moi la sécurité physique est le point essentiel de mon travail: respecter le « STOP » dans la rue, le brossage des dents au sol et non debout sur le rebord de la douche,
les portes du parc à ne pas dépasser.
Quelques autres limites : le dessin sur une feuille, le repas à table… Quelques points me semblant importants sans engager pour autant de danger pour l’enfant (plutôt pour mon canapé hum)
Face au danger, il m’arrive de crier et de gronder assez sévèrement mon loupiot… Tout en lui expliquant, au retour à la maison, le pourquoi de ma réaction.
Face au non respect des consignes, il m’arrive d’enlever les stylos et de lui reproposer à un moment plus opportun…
Les consignes sont toujours formulées de manière positive: « quand je dis stop, on s’arrête. » « Le feutre, c’est sur la feuille! » tout en lui réexpliquant pourquoi de temps en temps.
Donc « crier », « privé de stylos », en soi ce n’est pas très ENV…
Mais entre l’action et l’intention il me semble y avoir une légère différence.
Gros cris = Gros danger ! La notion de danger étant acquise au plus tôt à 6 ans, je souhaite que mes enfants respectent mes consignes de promenade pour éviter de se mettre en danger.
Il est vrai que j’ai très peur des conducteurs, ceci expliquant sans doutes cela. Un accident est malheureusement très vite arrivé.
Stylos confisqué : le message n’est pas vraiment celui-ci mais plutôt: « Tu as une consigne, je te la répètes 3 fois, si tu ne la respecte toujours pas c’est que tu n’est pas prêt ou pas disponible actuellement pour une telle activité. Allons faire autre chose pour le moment ».
Je me fâche également assez fort lorsque mon fils donne un coup, à moi ou à un camarade de jeu.
Je ne le frappe pas, j’estime qu’il n’a pas non plus à frapper, cette règle est aussi importante pour moi que la sécurité dans la rue.
Et ces règles sont SYSTEMATIQUES ! Comme elles sont importantes à mes yeux, je ne me contente pas d’un « non » dit au passage, dit « parcequ’il faut le dire »…
Alors, et pour vous, quelle est la limite entre laxisme et éducation non violente? Comment faites vous avec vos enfants ?
Dîtes moi tout ça en commentaire 🙂

Les produits laitiers… lalalalla *TA G***LE !* BIS

En écho à mon article https://maternmoi.wordpress.com/2012/02/24/les-produits-laitiers-lalalalla-ta-gle/ publié l’an dernier, je réédite le sujet.
L’émission de France 5 sur le « Lait: poison ou potion » m’a donné envie d’approfondir.
En effet, depuis la publication de mon article de Février 2012 (qui a beaucoup fait parlé de lui), nous avons effectué une réintroduction du lait dans notre alimentation (j’avais arrêté car mon fils, à travers mon lait, ne le supportais pas du tout:
douleurs abdominales, reflux, œsophagite, agitation, tiens donc) et en très peu de temps je me suis retrouvée vraiment mal: de grosses douleurs abdominales et de l’acné (j’ai cru être enceinte !).
J’ai d’ailleurs réalisé (pardon d’avance pour les détails, âmes sensibles passez à la ligne prochaine) que sous éviction je me sentais légère et allait à la selle quotidiennement faire de beaux cakes moulés et uniformes.
Depuis ce jour, malgré mes connaissances sur le sujet et mon attrait particulier pour mon Dieu Ben&Jerrys, j’ai décidé que ma consommation serait exceptionnelle et que mon fils n’aurait jamais lait/fromage/beurre/yaourt dans son alimentation.
Il vient de se sevrer, à 2 ans et boit alors du lait de riz ou d’amande, il en raffole.
Et si on se questionnait aujourd’hui sur l’origine de l’industrie laitière et de toute la campagne publicitaire dont elle jouis?
Petite leçon d’histoire-géographie:
Le lait est consommé depuis bien longtemps mais son exploitation massive remonte au début du siècle dernier avec notamment l’apparition des yaourts dans l’alimentation.
Avec l’apparition des supermarché et de la télévision au milieu du siècle, les industries laitières ont pu s’accaparer les consommateurs.
De gros groupes ont induit en erreur, à travers ces spots mensongers, la population sur les « bienfaits » des yaourts au niveau digestifs avec le fameux L-casei defensis qui est en réalité utilisé pour engrosser les porcs.
A l’heure où les produits laitiers connaissent une chute de popularité, les grands groupes ont financé une campagne publicitaire (le fameux loup qui m’hérisse le poil de mère qui se néglige)
afin de renforcer nos « croyances » sur les bienfaits au niveau calcium de ces produits. Sans parler de toutes les (fausses) « études » financées par l’industrie…
Les enfants sont visés et matraqués par cette publicité (preuve d’animatrice périscolaire ayant entendu la pub répétée par les enfants et se vanter entre eux les mérites du lait au goûter).
Et pourtant…. faute d’élevage, tous les pays ne consomment pas de lait et produits laitiers comme en France.
Les pays asiatiques n’en consomment pas, les 3/4 de leur population y sont intolérants (tiens donc !) et leur espérance de vie? Bien supérieure à la nôtre. Leur taux d’Ostéoporose? Egal si ce n’est moindre que le nôtre.
Comment expliquer notre « besoin » de manger 3 produits laitiers par jour quand d’autres pays se portent très bien sans sinon comme un matraquage de la part des industries?
Comment expliquer que l’homme est le seul mammifère à boire encore du lait après le « sevrage », qui plus est d’une autre espèce ?
L’être humain, à la naissance, produit du lactase, une enzyme créée pour digérer le lait.
Mais celle ci se raréfie , voire devient inexistante, au fil des années… Car les corps n’a plus besoin de lait.
C’est là qu’on nous parle d’intolérance au lactose, de lait « allégé » (hum)…

Je vous laisse quelques liens à étudier:
http://www.onnouscachetout.com/themes/alimentation/laitdevache.php
http://www.veganisme.fr/Un%20Monde%20Vegan/Mythelait.html
http://www.dur-a-avaler.com/10-minutes-pour-convaincre-sur-les-dangers-des-produits-laitiers/

Et vous où en êtes vous? Quel consommateur êtes vous en général?

Aujourd’hui, j’suis sur Docti – Part 2 – Cododo

Le cododo, kezako? Faire le cododo veut , littéralement, dire: co (ensemble), dodo (dormir) : Dormir ensemble, dormir avec son bébé ou son bambin.
Alors qu’au Japon et dans d’autres contrées, le partage de la chambre voire du lit est monnaie courante, voire la « norme », cette pratique est très controverssée en France.
Pourquoi? Peur d’étouffements, peur de faire des bébés « capricieux » et j’en passe.
Alors comment répondre aux angoisses de nos petits en tout sécurité? Consulter ce guide: http://www.unicef.org.uk/Documents/Baby_Friendly/Leaflets/Other%20languages/sharingbedleaflet_french.pdf?epslanguage=en
(Et je le répète: s’attacher pour mieux se séparer, les enfants dormiront très bien dans leur lit à un moment donné)

Et aujourd’hui j’ai doublement la classe puisque je parle sommeil – deuxième – chez Les Maternelles.
Vous pouvez voir le replay ici durant 7 jours : http://pluzz.francetv.fr/videos/les_maternelles.html
Le cododo? Oui pour les enfants angoissés ! Obligatoire ? Non, on peut apprendre à s’en passer (au bon moment ;))

Aujourd’hui, j’suis sur Docti – Part 1 – Allaitement prolongé

Allaitement prolongé, kezako ?

C’est un allaitement qui dure dans le temps et dépasse les stades « fatidiques » de notre société où il serait « commun » d’arrêter: 6 mois/1an.
Quid de l’allaitement long ? La durée de l’allaitement estimée « longue » est vraiment propre à chaque personne.
Pour certains, 4 mois cela va paraître long, pour d’autres un allaitement sera « long » après 3 ans.
Quoi qu’il en soit, un enfant a besoin de lait jusqu’à ses 2/3 ans pour que ses os se construisent correctement, et comme nous ne sommes pas des veaux, il n’est pas
incorrect/inhumain/incestueux de nourrir nos enfants avec le lait de son espèce jusqu’à cet âge.
Par le passé biberons/tire-laits/laits en poudre n’existaient pas et la maman n’avait pas d’autre choix que d’allaiter (source naturelle de nourriture pour l’enfant).
Les laits en poudre sont dépourvus d’anticorps et faits à base de lait animal. Ils étaient, à la base, destinés aux bébés malades pour qui cette solution artificielle leur permettait de rester en vie.
Apaiser bébé qui fait ses dents grâce au sein, diminuer grandement une gastro grâce aux tétées, disposer de nourriture/boisson en tout temps et en tous lieux sont, pour moi, les avantages inouïs de l’allaitement long ❤
Alors allaitement long ? allaitement tout court ? Quelle est votre vision de l'allaitement d'un bambin de 2 ans ?

[CONCOURS] Matern’ Moi vous souhaite de bonnes fêtes !

Décembre approche… Et on s’est dit mon petit doigt et moi qu’on allait vous faire un petit cadooooooooooo 😉
Cette année, je vous propose un concours tout facile pour gagner une zoliiie guirlande de Noyel.

A gagner : De la déco de Noël fait main par mon amie LilPinou, une maman maternante au grand cœur (son blog: LilPinou).

Comment faire pour jouer ?

1. Il faut aimer la page Facebook Matern’ Moi
2. Et aussi aimer la page Facebook LilPinou
3. Il faut me dire que tu participes, sur Facebook (en commentaire)
4. Il faut partager l’article (celui là !!!) sur ta page facebook avec pour commentaire : « Viens gagner ta déco de Noël grâce à Matern’ Moi » (en statut public).

Le jeu aura lieu du 23 Novembre (14 H) au 14 décembre 2012 (20 H) et le gagnant sera tiré au sort par les mains innocentes de mon mignon troll avant son gros dodooooo ! Résultats, donc, le 14 décembre à 21 H !

Bonne chance à tous !
Et n’hésitez pas à faire participer vos ami(e)s !

RESULTATS:
Bravo à Annabelle Mardelé, notre gagnante !!!!!
resultats en video